La dénatalité, faut-il s’en préoccuper?

Par Gilbert Doucet, L’Acadie Nouvelle, 13 février 2014 Le nombre de naissances au Nouveau-Brunswick a diminué constamment d’une année à l’autre, de 2008 à 2012, en passant de 7440 à 7021. Le taux de fécondité est actuellement de 1,5 enfant par femme au N.-B. alors qu’il en faudrait 2,1 simplement pour remplacer la population …read more|en savoir plus

Plus de transparence svp

par Linda Poirier le jeudi 8 août, 2013  l’Acadie Nouvelle Je lis toujours avec intérêt les articles du journal l’Acadie Nouvelle concernant la clinique d’avortement de l’Hôpital régional Chaleur de Bathurst. On y laisse souvent sous-entendre que ce serait simple rumeur de croire qu’elle existe. Pour avoir travaillé à cet établissement pendant les sept dernières …read more|en savoir plus

Une opposition déconcertante

L’ Acadie Nouvelle, le mercredi 14 novembre, 2012 Par Rosalie Graziani Riverview À propos d’«Avortement: le Regroupement féministe s’oppose à l’offre active d’ultrason» (le 26 octobre) Sara LeBlanc, du Regroupement féministe du Nouveau-Brunswick, n’aime pas l’idée que les médecins offrent un ultrason aux femmes qui songent à subir un avortement. Je trouve son opposition …read more|en savoir plus

Une démarche pacifique qui dérange

par Gilbert Doucet L’Acadie Nouvelle – le 13 septembre 2011 Jody Dallaire invite les lecteurs de sa chronique à parler de l’avortement à des médecins et infirmières.  Je lui réponds par quelques citations d’une conférence prononcée à Dieppe quelques années passées par la Dre Michelle LeBlanc, originaire de Richibouctou, une mère de trois …read more|en savoir plus

Un courage invincible

Mercedes Deveau Dieppe Félicitations à Mme Linda Poirier pour son courage invincible. Elle n’a pas eu peur d’exprimer ses valeurs morales en faisant part au grand public de sa désapprobation du nombre élevé d’avortements qui ont été pratiqués à l’Hôpital régional Chaleur de Bathurst. Merci Linda, de parler pour ces petits sans voix et …read more|en savoir plus

Briser le silence

Lyne St-Pierre Grande-Anse Les 15 et 18 mai, j’ai assisté à des rencontres où le rejet des avortements pratiqués à Bathurst était discuté. Ça fait bizarre de penser que si un être humain allait chercher l’œuf dans le nid d’un aigle royal et le détruisait, il irait sûrement en prison. Mais qu’un être humain …read more|en savoir plus

Des questions, en attendent les réponses

Thérèse Haché Grande-Anse Comme Mme Linda Poirier, et bien d’autres qui osent se dire ou optent pour le silence, je me questionne sur le nombre d’avortements qui se pratiquent à l’hôpital de Bathurst. Face à une grossesse difficile ou non désirée, à part l’avortement, quels sont les options et les services qu’on offre aux …read more|en savoir plus

Avortements: le mur du silence

Corinne LaPlante, r.h.s.j., Bathurst (L’Acadie Nouvelle, publiée le 3 juin 2011) Je desire, par la présente, remercier madame Linda Poirier pour avoir si courageusement pris la défense de la vie lors de son intervention à la dernière réunion publique du Réseau de santé Vitalité. Félicitation également pour avoir osé faire une brèche dans l`épais …read more|en savoir plus

L’Acadie Nouvelle – Lettre au journal

La fermeture d`écoles est une pénible réalité pour de plus en plus de communautés. Votre couverture de ce dossier (5 février) était excellente. Les inscriptions dans les districts scolaires francophones ont diminué de plus de 7 000 en dix ans seulement. Comme le notait M. Levesque, directeur du district 5, la «dénatalité» en est …read more|en savoir plus